Posted on

La noix de kola, un stimulant naturel pour une vie pleine d’énergie

Tout le monde connaît la boisson gazeuse au goût cola qui fait fureur aussi bien chez les plus grands que chez les plus petits. Cependant, peu en connaissent l’origine.

Fruit du kolatier, la noix de kola (ou cola) était traditionnellement utilisée par les peuples africains pour ses vertus stimulantes. En effet, la noix de cola est composée à environ 2,5 % de caféine, un puissant stimulant intellectuel dont les effets ont été scientifiquement prouvés.

Le cocktail composé de kolatine (le principe actif contenu dans la noix de kola) et de caféine permet d’augmenter considérablement la vigilance et la concentration et de lutter contre le sommeil. Idéal pour un petit coup de fouet après le déjeuner, mais aussi pour les étudiants en période d’examens ou pour les personnes travaillant de nuit.

Les vertus thérapeutiques du cola (kola)

Traditionnellement, on prête au cola des vertus aphrodisiaques liées aux principes actifs excitants qu’il contient. Il est donc souvent préconisé comme tonique sexuel.

On lui prête également de nombreuses propriétés thérapeutiques. En effet, le cola favoriserait la circulation du sang et serait également un excellent tonifiant musculaire.

Ses propriétés diurétiques favoriserait la perte de poids. Utilisé dans l’industrie pharmaceutique, le cola intervient dans la composition de nombreux médicaments, notamment ceux qui aident à lutter contre l’asthme et les maladies pulmonaires.

Attention toutefois à ne pas abuser de cette boisson dont la surconsommation peut provoquer des effets indésirables plus ou moins gênants. En effet, au même titre que le café, un excès de cola peut provoquer une nervosité, des insomnies, voire une hypertension et des palpitations cardiaques.

Il convient également de ne pas oublier la possible accoutumance à la caféine en cas de consommation importante régulière.

Ainsi, la consommation de kola est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants, ainsi qu’aux personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires.

Sous quelles formes consommer le cola (kola) ?

Si à l’origine, les graines de cola étaient simplement mâchées pour en libérer la caféine, puis commercialisées vers les pays du Maghreb sous forme de poudre, il a fallu attendre le XIXe siècle pour que le cola soit connu du monde occidental. En effet, c’est à cette époque qu’est née la célèbre boisson gazeuse Coca-Cola, fabriquée à partir de noix de cola et de feuille de coca.

Pour reconstituer une véritable boisson au cola, il suffit de laisser infuser 1 ou 2 g de poudre de cola dans une tasse d’eau bouillante. Il est recommandé de limiter sa consommation à 3 tasses par jour.


Posted on

Huile du Dattier du désert

Originaire d’Afrique tropicale, le dattier du désert est un arbuste de 8 à 9 mètres dont chaque partie est traditionnellement utilisée en alimentation et en décoction médicale. En raison de ses propriétés particulièrement nutritives, ce végétal recèle une myriade de qualité avantageuse pour la beauté. 

Son huile naturelle extraite de ses amandes notamment riches en vitamine B1, PP et en lipide révèle des vertus hydratantes, émollientes et réparatrices. Des particularités que les peaux sèches à extrêmement abîmées ainsi que les chevelures ternes et déshydratées ne devraient pas s’en passer.

Facilement absorbée par la peau, cette précieuse huile se laisse aussi apprécier par les peaux à tendance grasses. Elle leur confère une protection assurée contre les agressions microbiennes, climatiques et environnementales.

Revêtant un pouvoir antioxydant, l’huile de dattier du désert préservera la qualité de la membrane cutanée de toutes les peaux. Elle freine le processus de vieillissement des cellules et prévient les signes de l’âge comme les rides et les tâches.

Le fruit du dattier du désert est une drupe de couleur verte blanchâtre et jaune à maturité. Il est constitué de fine carapace, mais dure au sein duquel se cache de succulente pulpe et un noyau. Dans ce noyau est dissimulée une amande qui sera traitée par pression à froid et filtrée naturellement pour obtenir la précieuse huile végétale.

Cette huile sera ensuite utilisée en cuisson ou encore en guise d’huile de massage. Elle permet d’atténuer les problèmes rhumatismaux et de conférer plus de bien-être en cas de fatigue ou de douleur musculaire. Actuellement, c’est une huile prisée par les sportifs.

Dans ce noyau est dissimulée une amande qui sera traitée par pression à froid et filtrée naturellement pour obtenir la précieuse huile végétale. Cette huile sera ensuite utilisée en cuisson ou encore en guise d’huile de massage.

Elle permet d’atténuer les problèmes rhumatismaux et de conférer plus de bien-être en cas de fatigue ou de douleur musculaire. Actuellement, c’est une huile prisée par les sportifs.

Une excellente huile de beauté

En soin de peau ou en soin capillaire, cette huile permet de booster l’hydratation, mais surtout de favoriser sa conservation. Protectrice et émolliente, elle est vivement recommandée dans les formulations destinées aux peaux rugueuses ainsi qu’aux chevelures rêches et ternes.

Renfermant une pléiade de vertu, l’huile végétale de dattier du désert est à utiliser dans plusieurs déclinaisons de cosmétique. Elle peut entrer dans les recettes de beauté anti-ride et peut même se retrouver dans les soins cicatrisants contre les inflammations et les imperfections.

Les vertus de l’huile africaine

Étant une précieuse alliée des peaux jeunes et revitalisées, les anti-oxydants (vitamine A et E) ainsi que les actifs phytostérols sont aussi présents dans l’huile végétale de dattier du désert.

On dit que l’huile végétale de dattier du désert est parfaite en soin adoucissant et réparateur des peaux et chevelures asséchées. Elle tire cette qualité hautement appréciée des acides linoléiques qu’elle contienne. De la famille des acides polyinsaturés, ces acides gras ont une grande influence sur la barrière protectrice de la peau. 

Ils renforcent le maintien de l’eau dans les cellules pour permettre une hydratation de longue durée. Ils interviennent également dans l’entretien de l’élasticité et du confort des tissus. En cas d’imperfections (irritations, tiraillements), l’apport en acide linoléique stimulera la reconstitution de la membrane cutanée pour une peau plus belle et douce.

Les personnes sujettes à la déshydratation ainsi qu’aux inconforts sont appelées à utiliser l’huile végétale de dattier du désert en raison de ses bienfaits émollients, protecteurs et cicatrisants.

En collaborant de près avec l’oméga 6 (acide linoléique), l’acide oléique contribue largement dans l’hydratation de la peau et des cheveux. Doté de pouvoir anti-inflammatoire, cet actif préviendra les inconforts et imperfections en boostant la fonction protectrice des tissus et du cuir chevelu.

L’utilisation de l’huile végétale de dattier du désert permet de renforcer la protection des tissus contre les méfaits du vent, de la chaleur, du froid et des rayons solaires. L’acide stéarique et celui dit palmitique auront comme rôle de lutter contre les agressions extérieures et aussi de prévenir les attaques microbiennes.

N’oublions pas que les insaponifiables procurent d’inestimable qualité anti-oxydante à l’huile de dattier du désert. La vitamine A et stimulent la synthèse des collagènes en vue de retarder le vieillissement des cellules. Leur pouvoir anti-radicalaire confère à la peau la ténacité nécessaire pour faire face aux attaques des radicaux libres. Elles combattent entre autres contre l’oxydation des cellules à l’origine de la formation des rides, des tâches et du relâchement des tissus. 

En équipe avec le phytostérol (actif raffermissant), les insaponifiables entretiennent la fluidité de la membrane, son élasticité ainsi que son éclat. Avec une telle qualité cosmétique, il serait alors regrettable de ne pas jouir de l’huile de dattier du désert en soin anti-âge.

L’huile de dattier du désert en soin capillaire

Riche en acides gras et en actifs anti-oxydants, l’huile végétale de dattier du désert est de près une huile capillaire avantageuse. Elle apportera douceur et éclat aux fibres sèches et abîmées.

Elle reconditionnera les chevelures rêches, cassantes et fourchues pour vous offrir une crinière davantage revitalisée et nettement plus tonifiée. En soin du cuir chevelu dénaturé, l’huile de dattier du désert atténuera les inconforts et inhibera le développement des champignons responsables des pellicules.

Elle compensera l’hydratation et atténuera la perte hydrique des cheveux secs. Facilement absorbée par les fibres, cette huile africaine ne risque pas de graisser les cheveux.

Posted on

Le Café Vert

Le café vert est le fruit mûr du caféier, un arbuste originaire d’Éthiopie et poussant sur les hauts plateaux des zones tropicales.

Correspondant à notre café habituel dans sa version non torréfiée, le café vert présente bien des propriétés médicinales. Il donne du tonus, accélère l’activité cérébrale, favorise le transit intestinal et l’élimination des toxines par le foie. Diurétique, il peut aussi aider à la perte de poids.

Propriétés médicinales du café vert

UTILISATION INTERNE

  • Dynamisant : le café vert augmente la vitalité et l’endurance, diminue la sensation de fatigue.
  • Stimulant : le café non torréfié permet une accélération de l’activité cérébrale, tant au niveau de la pensée que de la perception et de la mémoire.
  • Détoxifiant : en stimulant une enzyme grâce au cafestol et au kahweol qu’il contient, le café vert facilite le transit intestinal et l’élimination des déchets et toxines par le foie et l’appareil digestif.
  • Diurétique : le café vert favorise la combustion des sucres et l’élimination des graisses.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Fatigue, baisse de tonus (action dynamisante des alcaloïdes), mauvais fonctionnement du transit intestinal, surpoids.

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Vieillissement cellulaire, l’acide chlorogénique offrant une protection contre les radicaux libres.

Autres avantages et bienfaits de la consommation de café vert

Avant torréfaction, le café contient une grande quantité de polyphénols, des molécules organiques que développent les plantes pour se protéger des agressions extérieures, et qui sont connues pour leur rôle antioxydant, mais aussi anti-inflammatoires, et leur capacité à lutter contre les maladies cardiovasculaire

Concrètement, les polyphénols luttent contre l’apparition de radicaux libres dans l’organisme, un processus naturel qui, à terme, contribue au vieillissement et à la mauvaise santé. Ils sont donc très efficaces pour lutter contre les maladies cardiovasculaires (encombrement des artères ou perte de flexibilité de celles-ci), qui sont la première cause de mortalité dans le monde.

Ces effets diminuent également la présence de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang, et sont des détoxifiants naturels. Ils peuvent même aider à se protéger de certains cancers.